Films précédents

  Nov. 2016 : (R)évolutions des savoirs-faire (5 visions différentes) 

LA MARMITE
la-marmiteDocumentaire, France, 1998, 20’
Réalisateur : Camille Virot
La fabrication d’une marmite en aluminium de récupération chez les forgerons de Bamako. Saisir une action dans sa totalité, portée par le geste juste, le savoir précis, le sens collectif.
LE GESTE ET L’IDÉE
Documentaire, France, 1998, 26’
Réalisateur : Thierry Marchadierle-geste-et-l-idee
Depuis plus d’un siècle, l’école Boulle symbolise l’excellence en matière de mobilier. Dans cette école, on n’oppose pas le geste à l’idée. Au contraire, on considère que le geste prolonge l’idée et qu’il la bonifie… Un créateur doit savoir réaliser l’objet qu’il conçoit, et tout l’enseignement repose sur cette évidente complémentarité.
À FLEUR DE PEAU
Documentaire, France, 1993, 26’
a-fleur-de-peauRéalisateurs : Jean-Yves Le Moine et Thierry Marchadier
Depuis le xiiie siècle, on fabrique des gants à Millau et la ville s’est construite autour de cette activité. Aujourd’hui, Millau s’est spécialisée dans le gant de haute couture, dont nous découvrons ici toutes les étapes de fabrication. D’une bergerie du Larzac à la vitrine d’un grand couturier, voici les mues successives de la peau, et voici surtout le témoignage du savoir-faire millénaire des gantiers et de la passion qui les anime.
Le-geste-est-ce-qui-me-reste LE GESTE EST CE QUI ME RESTE
Documentaire, France, 2010, 4’41’’
Réalisateur : Sébastien Seixas
Le temps de quelques gestes, le luthier médite sur le sens de son travail.
CRAC !
cracAnimation, Québec, 1981, 15’
Réalisateur : Frédéric Back
Naissance, vie et résurrection d’un rocking-chair. Une fable joyeuse, drôle et profonde sur le temps des objets et celui des hommes.
Par le réalisateur de L’Homme qui plantait des arbres.

www.youtube.com/watch?v=xsWU-nksQWA

 

ico-nos-films
 
 

Jeudi 9 juillet à 20 heures 30 au cinéma du Vigan

 

CHERCHE
ZONE BLANCHE
            désespérément

 

En présence du réalisateur Marc Khanne.

 

Entrée : tarif cinéma.

 

                                                               Affiche-zone-blanche

 


Lien de la bande annonce sur internet :  https://www.youtube.com/watch?v=fWxrUgKRHjg
Site du film : www.electrosensible-zone-blanche-ehs-film.com

 

Qui sont ces personnes électro-hypersensibles dont les médias parlent de temps à autre ?
Alerté sur ces questions par une amie qui était devenue elle-même électrosensible, Marc Khanne a mené l’enquête pendant plus de deux ans et rencontré un peu partout en France mais aussi à l’étranger une soixantaine d’« EHS », c’est-à-dire de personnes devenues électro-hypersensibles aux champs électromagnétiques.

Première constatation : de plus en plus de personnes sont confrontées à toutes sortes de symptômes quand elles sont en présence de téléphones portables, de systèmes de communication sans fil (antennes, wifi, etc.), ou même du courant domestique. Pour se protéger, elles doivent se calfeutrer, déménager ou pire encore quitter leur famille et arrêter de travailler.

Témoignage après témoignage, une réalité troublante est dévoilée : pour des raisons encore mal élucidées, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants deviennent intolérants aux champs électromagnétiques artificiels diffusés aujourd’hui massivement dans notre environnement.
Pouvons-nous tous être touchés à des degrés divers ? Y a-t-il d’autres effets à moyen ou à long terme ?

Pour les électro-hypersensibles, en tout cas, il y a urgence !

Après avoir été musicien et comédien, Marc Khanne réalise des films depuis une vingtaine d’années. Une douzaine de ses films ont été primés en festivals ou diffusés à la télévision.

Il a notamment réalisé Bergers de l’Aigoual, éleveurs des Causses et Cévennes en 2013 et Aigoual, la forêt retrouvée en 2007.

M-Khanne-01-ED

 M-Khanne-05-ED

 

 

 


 

 

 

 

 

Revue de presse

 

ico-nos-films

 

JEUDI 26 MARS 2015

PROJECTION-DÉBAT DE LIBRES ! 
 
Un film de Jean-Paul Jaud (2015, 1 h 45). En présence de Jean Ganzhorn.
 
Libres-600x700-bis
 
 
Ganzhorn-ED26-03-2015Jean Ganzhorn est ingénieur en énergie. Il a à cœur de transmettre son savoir et cherche dans ses activités à le vulgariser de façon pédagogique, en ayant recours à des outils simples, issus de notre quotidien. Jean Ganzhorn a travaillé de 1996 à 1997 pour le Commissariat à l’énergie atomique en y menant un travail de recherche sur Tchernobyl. Il a pris conscience de la gravité d’un accident nucléaire et de l’attitude des autorités à l’époque : le déni, alors que 90 % des enfants vivant à Tchernobyl sont gravement malades. Seconde prise de conscience : la catastrophe de Fukushima. Jean parle alors de “déclic”. Il s’est investi dans le film Libres !, persuadé tout comme le réalisateur de l’importance de “faire ça pour nos enfants”, “pour qu’ils aient le choix des alternatives”.
 
Synopsis :
ÉTÉ 2014. France – Joseph et ses amis passent leurs vacances dans une ferme bio pour suivre un stage "Musique et Nature". Ces enfants ignorent qu’à quelques kilomètres de là, 4 des 58 réacteurs nucléaires français, risquent de réduire à néant leur liberté.
Japon – Hiroto et Nagomi vivent à 20 km de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, loin de leur pays natal. Avec une infinie tristesse, ils regrettent ces étés passés avec leurs amis en toute liberté, dans cette nature devenue aujourd’hui hostile. Il reste à ces enfants exilés, le ciel azur, la musique et la poésie pour survivre à la folie d’adultes qui ont hypothéqué leur avenir.
Danemark – Île de Samsø. Emannuel, Niklas, Noah, Sofus et Victoria vivent insouciants et libres. « L’île de l’énergie » est pour eux un espace sacré, où ils pourront s’épanouir en toute sécurité, au cœur d’une nature généreuse, préservée grâce aux énergies renouvelables, confiants pour leur futur quotidien.
C’est ici que commencent pour ces enfants, un parcours initiatique sur les énergies renouvelables. Grâce à des adultes soucieux de leurs construire un futur durable, ils vont partager de merveilleuses expériences éducatives, musicales et poétiques, et découvriront que leur liberté est intimement liée à la transition énergétique.
 
Jean-paul jaud
 
J.-P Jaud est aussi le réalisateur de Nos enfants nous accuseront et de Tous cobayes !

 

 

 
ico-nos-films
 
VENDREDI 28 NOVEMBRE 2014
 
ÉCO-DIALOGUES N° 17 - QUELS PAYSAGES POUR DEMAIN ?
 
Deux courts métrages : deux visions du paysage
L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES

homme-qui-plantait-des-arbres
 
 
Court métrage d’animation de Frédéric BACK (Canada, 1987, 34 minutes). Film quarante fois primé.

Fable humaniste de Jean Giono, narrée par Philippe Noiret et mise en images avec virtuosité par Frédéric Back. Véritable message sur la construction d’un paysage, sur le développement durable, la citoyenneté, la responsabilité de chacun, la botanique, la difficulté des administrations à gérer les espaces naturels, la frugalité de l’homme et de la nature, mais leur générosité aussi… Recommandé par l’Éducation nationale pour les enfants entre 7 et 10 ans.



 
L’ÈRE INDUSTRIELLE OU LES MÉTAMORPHOSES DU PAYSAGE

ere-industrielle

 
Documentaire d’Éric ROHMER (France, 1964, 23 minutes)

Il ne s’agit pas d’être pour ou contre « autrefois » ou « aujourd’hui », ni même de constater que le monde, depuis cent ou cinquante ans, a changé de visage sous l’effet de la révolution industrielle, mais de trouver, dans cette métamorphose, l’occasion d’une méditation et d’une rêverie poétique.

 

 

ico-nos-films

 

 
SAMEDI 12 AVRIL 2014
 
ÉCO-DIALOGUES N° 16 - DES ANIMAUX ET DES HOMMES
LE PEUPLE SINGE
Documentaire de Gérard VIENNE
(France/Indonésie, 1989, 87’)
Après avoir co-réalisé Le Territoire des autres (1970), aboutissement de sept années de tournage, et La Griffe et la dent (1976), le spécialiste de films animaliers Gérard Vienne réalise Le Peuple singe, en 1989, après cinq années de tournage pour approcher les principales espèces de singes.
Ce film nous montre les singes dans les étapes essentielles de leur vie : l’enfance, les jeux, la vie sociale, la nourriture, l’outil. Ces scènes ne manquent pas de nous interroger sur notre parenté, génétique ou comportementale, avec ces cousins plus ou moins proches, les primates. Et que dire de la destruction de leurs habitats par les hommes qui les menacent sur tous les continents ?

Projection suivie d’une discussion avec Christophe LEMIRE.
Réalisateur, chef opérateur et photographe animalier, il a participé au tournage du Peuple singe et prolongé cette expérience par d’autres documentaires animaliers. Il nous apportera son témoignage et son expérience.
 
 ico-nos-films
 
SAMEDI 16 NOVEMBRE 2013
ÉCO-DIALOGUES N° 14 - LA SANTÉ DANS TOUS SES ÉTATS
NIVEAUX INACCEPTABLES - UNACCEPTABLE LEVELS
 
Documentaire de Ed BROWN (États-Unis, 2012, 76’)

 

unacceptable-levels
 

Quelles sont les conséquences de la révolution chimique des années 40 sur nos vies ? Exposés à près de 80 000 substances chimiques, nos corps contiennent en permanence environ 200 composants industriels synthétiques agissant en interaction. Même les enfants à naître sont touchés ! À l’échelle mondiale, les maladies ne cessent d’augmenter. Les théories sur leurs causes abondent, mais les sources du problème restent multiples et complexes, et sont souvent obscurcies par les intérêts de puissants lobbies économiques et de pouvoirs politiques irresponsables.

Ce film explore cette intrusion de la chimie dans nos corps, à travers le regard d’un père (le cinéaste Ed Brown) qui cherche à comprendre dans quel monde lui et sa femme élèvent leurs enfants. De ses rencontres avec d’éminents scientifiques et juristes, Ed Brown tire un récit particulièrement convaincant. Comment la révolution chimique a-t-elle pris un tel pouvoir sur notre santé ? Sans vigilance, jusqu’où peut-elle nous mener ? Peut-on prévenir une maladie avant qu’elle nous frappe ?Unacceptable Levels décrypte avec acuité tous les dangers du fardeau chimique auquel nos corps sont exposés afin d’alerter les entreprises, les gouvernements et les citoyens et de les encourager à tout mettre en oeuvre pour prévenir ce fléau.

Film en VO sous-titré en français.

Programmé avec le concours du Festival International du Film d’Environnement

ico-nos-films
 
23 OCTOBRE 2013
 
ÉCO-DIALOGUES N° 12 - EN PRÉSENCE DE F. HALLÉ - AVANT-PREMIÈRE
IL ÉTAIT UNE FORÊT
 
un film de Luc Jacquet
 
affiche-il-etait-une-foret-site.jpg.limit.450x600
 
En février 2010, le premier invité des Éco-Dialogues (BIODIVERSITÉ-S D'ICI ET D'AILLEURS) avait été FRANCIS HALLÉ.
Il nous avait alertés sur la mort annoncée des dernières forêts primaires tropicales : dans dix ans, celles-ci auront disparu.
En 2011, notre ami botaniste s'est associé au cinéaste LUC JACQUET pour signer le film "Il était une forêt".
Sortie en salles de ce long métrage : le 13 novembre 2013.
Pour partager la passionnante aventure :
 
 

ico-nos-films

 

JEUDI 28 MARS 2013
 
ÉCO-DIALOGUES N° 11 - LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET LEURS EFFETS
LA NÉGOCIATION, QUI VEUT SAUVER LE CLIMAT ?
 
Documentaire de Vincent Gaullier et Laurent Salters (France, 2012, 48’). Lancer le défi de rejouer Copenhague, la conférence internationale sur le climat de 2009 ! C’est le test inédit mené par Sciences Po avec 160 étudiants dans le rôle des délégations nationales, des experts, du FMI, des ONG… Pour éviter le blocage, chacun doit faire des compromis pour assurer l’accord final. À l’inverse de Copenhague, les apprentis négociateurs gardent la ferme volonté de sauver le climat. Dans ce jeu de rôles, seuls 18 pays étaient mis en scène. C’est dire la difficulté d’obtenir l’accord de 196 États !
 

« Notre film a été montré à de vrais négociateurs, intéressés par l’idée de convier aux négociations les membres du GIEC qui en sont habituellement exclus, ce qui permet d’éviter des blocages dus aux faux arguments scientifiques », raconte Vincent Gaullier.

Projection suivie d’une rencontre avec les réalisateurs Vincent GAULLIER et Laurent SALTERS Les deux journalistes scientifiques témoigneront de cette expérience originale.

SAMEDI 30 MARS 2013
 

PRINTEMPS SOUS SURVEILLANCE

François-Xavier VIVES
Quand les scientifiques décryptent la nature
Documentaire (France, 2012, 52')
 
Si le réchauffement climatique est désormais une réalité, ses conséquences sont encore mal connues. Comment évolueront nos ressources naturelles, nos paysages et notre agriculture ? Quoi de plus naturel que le retour du printemps ? Et pourtant, quels processus président à l’adaptation des êtres vivants aux successions des saisons ? Par des exemples emblématiques de recherche, ce film dévoile les défis que la nature doit affronter face aux saisons et nous révèle les effets du changement climatique sur l’ensemble des milieux naturels.
Du traditionnel nichoir à mésanges jusqu’à l’analyse de l’ADN, des laboratoires de pointe jusqu’aux programmes de science citoyenne, voici une découverte étonnante du renouveau de l’étude des saisons.
Projection suivie d’un échange animé par Isabelle CHUINE
Isabelle CHUINE est écologue au CNRS et responsable de l’Observatoire des saisons.
 

ico-nos-films


 
 SAMEDI 17 NOVEMBRE 2012
 
ÉCO-DIALOGUES N° 09 - QUELLE(S) AGRICULTURES) POUR DEMAIN ?

LES MOISSONS DU FUTUR. COMMENT L’AGROÉCOLOGIE PEUT NOURRIR LE MONDE

Documentaire de Marie-Monique Robin (France, 2012, 96’)

Dans un monde où s’alimenter n’est pas à la portée de tous, l’agriculture paysanne dispose d’alternatives et contrairement à ce que répètent les tenants d’une industrialisation intensive de l’agriculture, des initiatives locales peuvent constituer une solution globale.
Après «Le monde selon Monsanto» et «Notre poison quotidien», la journaliste d’investigation et réalisatrice Marie-Monique Robin nous livre les résultats d’une enquête résolument optimiste sur les remèdes possibles à la crise alimentaire qui touche la planète. Une enquête menée sur quatre continents pour montrer qu'il existe des alternatives viables au modèle agro-chimique, d'un point de vue agronomique et économique.
Précédé de
COPIER-CLONER

 

Court métrage d'animation de Louis Rigaud (France, 2009, 3’37’’)
Quand les possibilités de reproduction parfaite de l'ordinateur se déplacent dans le monde du vivant...

 
 ico-nos-films
 
VENDREDI 11 MAI 2012
 
ÉCO-DIALOGUES N° 08 - L'EAU : SOURCE DE VIE OU GRAND BUSINESS ?
WATER MAKES MONEY
 
Documentaire de Leslie Franke et Herdolor Lorenz (Allemagne/France, 2010, 75 mn)
Comme l'air que nous respirons, l'eau est un élément vital. Les entreprises multinationales s’accaparent sa distribution, transformant l’eau en argent ! L’analyse de ce phénomène par des experts est agrémentée par des exemples de communes, allemandes et françaises, en proie à la domination de ces entreprises peu soucieuses d’offrir un service de qualité. Mais, à l’instar de Paris, des collectivités se soulèvent pour passer en régie publique. Le contrôle citoyen de l’eau semble nécessaire et possible...

Précédé de : ABUELA GRILLO Court métrage d'animation de Denis Chapon (Danemark/Bolivie, 2009, 12mn)
Mamie Grillon a le pouvoir de faire tomber la pluie en chantant, mais ce don va lui jouer bien des tours : une fable sur la marchandisation de l'eau.
SAMEDI 12 MAI 2012
 
ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE
 
Fiction de Robert Redford (USA, 1993, 120 mn).

Marqués par l'éducation très stricte de leur père, un pasteur rigoriste, deux frères vont suivre des routes opposées. L'aîné part à l'université et se destine à une vie calme et rangée, tandis que son cadet reste au pays et se laisse emporter par son goût de l'aventure. Si différents soient-ils, la vie les ramènera toujours à la rivière Blackfoot, où ils ont appris la pêche à la mouche avec leur père, une rivière emplie de leur amour de la nature et de leurs souvenirs...

Précédé de : THINGS CHANGE Court métrage réalisé par Rebecca Panian (USA, 2011, 57 s) Petit film très court et percutant sur le thème de l'eau, source de... profit !
 
 
ico-nos-films
 
 
SAMEDI 19 NOVEMBRE 2011
 
ÉCO-DIALOGUES N° 11 - LES ÉNERGIES : DEMAIN ON CONTINUE OU ON FAIT MIEUX ?
MAD MAX 2 - LE DÉFI
 
Fiction de George MILLER (Australie, 1981, 1h37)
 
En l’an 4000 une gigantesque guerre du pétrole a dévasté la terre, entrainant la disparition presque totale des réserves mondiales, les derniers survivants rassemblés en horde s’affrontent pour s’emparer des derniers barils…
 
LA QUATRIÈME RÉVOLUTION : VERS L'AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE
 
Documentaire de Carl-A. FECHNER (Allemagne, 2010, 1h22) en VO
 
Dépassant les mises en garde pessimistes sur le changement climatique, ce documentaire montre que des solutions sont possibles pour passer aux énergies renouvelables dans les trente ans à venir. Dans diverses régions de la planète, le film va à la rencontre de personnes qui mènent des actions concrètes pour rendre possibles l’abandon des énergies fossiles et du nucléaire et le passage aux énergies renouvelables. Voitures électriques, panneaux solaires, éoliennes, turbines à biogaz, ces techniques ont déjà des applications pratiques et efficaces…

Précédé de : SAGA CITÉ Court métrage d’animation réalisé par Luc CHAMBERLAND (Canada, 2011, 16mn). L’aménagement du territoire et l’urbanisme au coeur de la lutte contre les changements climatiques, vus par Vivre en Ville, ONG québécoise pour le développement urbain, rural et villageois viable.
 
 
ico-nos-films

 
SAMEDI 13 NOVEMBRE 2010
 
ÉCO-DIALOGUES N° 03 - PROTÉGER LA NATURE : EXCLUSION OU PARTAGE?
UN HOMME PARMI LES LOUPS
 
de Carroll Ballard, 1983, Etats-Unis, 1 h 31 mn
 
Tyler est un biologiste mandaté par le gouvernement pour élucider le phénomène de disparition des caribous lié, selon les autorités, à la sauvagerie des loups. Il part donc s’immerger sur la terre de l’Arctique déserte et glacée et se lance dans une étude qui va le conduire de découverte en découverte.
Assurément le meilleur film jamais réalisé sur les loups !
 
 
ico-nos-films

 
SAMEDI 1er MAI 2010
 
ÉCO-DIALOGUES N° 03 - DOMESTICATION OU MANIPULATION DE LA NATURE
SUR LES ROUTES DU COTON
 
Un film de Joël Calmettes et Erik Orsenna (2005, France, 81 mn)
 
Erik Orsenna et Joël Calmettes déroulent le fil de l’économie du coton tout au long de ce voyage économico-social à travers cinq pays : Mali, États-Unis, Brésil, Chine et France.
Ils découvrent, posent des questions, donnent leur avis, sans jamais tomber dans les pièges de la simplifi cation, du manichéisme ou de la stigmatisation. Culture, montée des OGM, commercialisation…
Chemin faisant se dessine à partir d’un cas concret un nouveau visage de la mondialisation.
Un étonnant et instructif road movie environnemental et économique !
 
INFORMATIONS et RESERVATIONS

Mairie du Vigan
du lundi au vendredi 9h-12h et 13h30-17h
04 67 81 66 00